Jacques Fuentealba est né le jour même de la mort d’Elvis Presley, lequel n’est donc pas parti sur Vénus avec Groucho Marx dans une fusée construite par Von Braun pour y couler des jours paisibles quoiqu’un peu chauds. Très tôt conscient du fait que ses qualités de chanteur et de musicien étaient très limitées et sa carrière de star du rock réincarnée morte dans l’œuf, Jacques s’est tourné vers l’écriture. Il fait dans le gros (pavé romanesque comme Retour à Salem et trilogie pour le moment inachevée chez Malpertuis, avec Le Cortège des fous et L’Antre du Diable), le demi-gros (recueil de nouvelles comme La Boîte de Schrödinger saison 2) et le détail (recueils de micronouvelles, souvent humorrifiques, tels que Le Micronomicon ou Invocations et autres élucubrations).

Aux Éditions du 38, il est le traducteur de Maginot, d’Alfredo Álamo, auteur espagnol qu’il suit depuis maintenant une douzaine d’années. Toujours aux Éditions du 38, il publie une nouvelle édition, revue, corrigée et intégrale, de son roman Retour à Salem.




 

FRAIS  DE  PORT  

GRATUITS

à partir de 50€ d'achat !