FICTION HISTORIQUE

Des sujets passionnants, la petite histoire qui se mêle sans cesse à la grande Histoire, des thèmes toujours actuels, des intrigues, des aventures, des guerres et de l'amour, pour des lectures addictives.


Romans historiques





Mémoire



Les chevaux de la mer


Terres de sang et de lumière



Les Ateliers de Dame Alix



Lys en Val de Loire

C’est un moyen-âge où les enluminures et les « millefleurs » des tapisseries médiévales mêlées aux licornes, aux vierges, aux anges et aux démons, sont à leur apogée.

C’est aussi l’époque où les Bourguignons et les Armagnacs s’entretuent sous les yeux ravis des Anglais tandis que les riches et puissantes maisons d’Anjou et de Bourgogne rivalisent de luxe et d’opulence dans une France affamée et dévastée par les Anglais.

Clarisse, fille de lissiers, cherche à sauvegarder les acquis de ses aïeuls ayant autrefois travaillé à la confection de l’éblouissante tapisserie L’Apocalypse de Saint-Jean, une œuvre spectaculaire exposée au château d’Angers comprenant plus de 80 grands panneaux dont le travail, dans son intégralité, avait duré vingt ans.

Bien des barrières s’élèveront devant la jeune lissière qui devra quitter le Val de Loire pour se rendre à Bruges où sont regroupés tous les grands tisserands et les membres de la Toison d’Or. Elle devra réaliser une œuvre parfaite réclamée par le compagnonnage des Lissiers du Nord afin de lui permettre d’ouvrir son atelier.

De nombreuses rencontres l’aideront et d’autres l’anéantiront. Mais Clarisse est consciente qu’elle doit se battre pour vaincre dans son travail, dans ses amours et dans sa vie.



Les amours des femmes célèbres

Grâce au talent d'historienne et de conteuse de Jocelyne Godard, auteur de la saga Les Thébaines, best-seller vendu à plus d'un million d'exemplaires, vous allez pénétrer dans le secret des chambres des dames, des grandes dames de l'histoire, et partager avec elles leurs amours, passionnés ou tragiques.




La Poétesse des Impératrices

Banzaï ! « Dix mille ans de vie » : le cri de joie du peuple japonais quand un nouvel empereur monte sur le trône.

En l’an 686, quand l’impératrice Jito règne, le Japon est en pleine émergence. Bouddha a été installé par l’impératrice Suiko et le pays ne demande plus qu’à se développer à l’exemple de leurs puissants voisins les Chinois.

L’écriture japonaise, bien qu’elle s’adapte encore sur l’exemple de l’écriture chinoise, s’élargit considérablement. Après le Kyuji, recueil de mythes et de légendes anciennes, le Japon met en place le Kojiki, chronique d’un Japon d’autrefois et le Nihon-Shoki, une histoire sur l’évolution du Japon.

Mais l’époque de Nara, c’est surtout l’élaboration de l’immense Man-Yoshu, la première anthologie de poésie japonaise. Y figurent de nombreuses poétesses dont la plus célèbre Otomo Sakanoue Iratsume. Si on connaît peu de choses sur elle à l’exception de ses poèmes, du nom de son époux, de ses amants, de l’existence de ses filles et des personnages qui l’ont entourée, on sait aussi qu’elle a vécu assez longtemps pour voir s’installer quatre impératrices et deux empereurs.

Il m’a plu de faire revivre cette grande poétesse en imaginant la vie qu’elle aurait pu avoir à la cour de Nara avec les luttes et les fléaux naturels de cette époque : les conflits internes, les incendies détruisant les palais et les temples, les épidémies de variole décimant la population et, bien sûr, les deux grandes ambassades en Chine à l’époque des Tang, celle de l’an 719 et de l’an 753.


Incursions temporelles

Les voyages dans le temps, en avez-vous rêvé vous aussi ?

Bernard Grandjean vous propose des incursions en plein XVIIIe siècle. Ses héroïnes, Luise et Ziska, aux prises avec des histoires de cœur, vont vivre des aventures compliquées entre XVIIIe et XXIe siècle, emportant avec elles le lecteur dans leurs voyages temporels.