Immensité bleue. Solitude désespérée. Technologie oubliée.

Sans attache, le monde bulle d’Akisa dérive vers une mort lente…

Jusqu’à cette autre bulle, et les coordonnées affichées sur les murs de la ville qu’Akisa et les Observateurs aperçoivent.

L’espoir renaît. Le risque aussi. La mort rapide peut-être.

Il faut choisir et les factions se déchirent.


À la dérive est un voyage étrange dans le silence des grands fonds, où les peurs parfois empêchent d'espérer.



Étudiante en physique en Suisse, Coralie PÉGUET a vingt et un ans en 2015. Férue de science-fiction, elle écrit depuis longtemps. Multiple, son premier texte publié fait partie du premier Collectif du Fou. Elle nous revient aujourd'hui avec une longue nouvelle : À la dérive. Une jeune plume pleine de talent que nous sommes heureux de voir grandir au 38.