Après la mort de Charlemagne, son fils Louis, seul héritier, partage l'immense empire entre ses trois fils. Mais il se remarie avec Judith de Bavière et de cette union naît un quatrième garçon, Charles. Voulant sans cesse agrandir leur territoire et ne cherchant nullement à préserver l'unité du royaume, les petits-fils de Charlemagne entretiennent d'incessantes querelles durant plus de trente ans. Ces conflits successifs affaiblissent le colossal territoire que Charlemagne avait constitué.

Dhuoda, femme de haute culture, épouse du duc de Septimanie, est l'héroïne de ce roman. Partagée entre les attirances spirituelles et les événements quotidiens, elle se nourrit de lectures, vit les grands émois de l'écriture et entretient sa passion pour les enluminures des parchemins. Mais elle subit aussi la cruelle déception de ne pouvoir élever ses deux fils, gardés en otages à la cour de Charles le Chauve.

Dhuoda, qui trouva des compensations dans le bonheur d'écrire, nous laissa un bel héritage littéraire, notamment Manuel pour mon fils. Elle figure au premier rang des écrivains de son époque, bien que ses contemporains l’aient complètement ignorée.

 


Jocelyne GODARD

Née dans la Sarthe, Jocelyne Godard a longtemps vécu à Paris. Depuis quelques années, elle vit dans le Val de Loire. Les sagas et biographies romancées qu’elle a publiées au fil du temps ont toujours donné la priorité à l’Histoire et aux femmes célèbres des siècles passés. Ces femmes qui ont marqué leur temps, souvent oubliées ou méconnues, et qui, par leurs écrits, leurs œuvres, leurs engagements, leurs talents, leurs amours, ont signé l’Histoire de leur présence qu’elle n’a cessé de remettre en lumière. L’Égypte ancienne et le Japon médiéval l’ont fortement influencée. Puis elle s’est tournée vers l’époque carolingienne, le Moyen-Âge et la Renaissance. Et, plus récemment, elle a mis en scène, avec l’éclairage qui leur revient, une longue saga sur l’investissement des femmes durant la Grande Guerre. Lorsque ses héroïnes sont fictives, elles ont toujours un lien étroit avec les femmes qui ont fait la Grande Histoire. Dans ses plus jeunes années, elle s’est laissé guider par la poésie et elle a publié quelques recueils. Puis elle s’est tournée vers le journalisme d’entreprise auquel elle a consacré sa carrière tout en écrivant ses romans. Depuis son jeune âge, l’écriture a toujours tenu une grande place dans son quotidien. Un choix qui se poursuit.