Frida Kahlo, artiste peintre mexicaine, est née dans la célèbre Maison Bleue, devenue le Musée Frida Kahlo situé à Coyoacan dans un quartier de Mexico. Déchirée entre ses souffrances physiques et sa force de création, elle nous a laissé la vision d’une peinture étonnante, véhiculant une sensualité vitale enrichie par une faculté d’observation impitoyable, mais toujours sensible.

Mythique, allégorique, emblématique, métaphysique, la peinture de Frida Kahlo était en perpétuelle agitation. Créant sa propre personnalité artistique, elle déployait une inimaginable panoplie d’émotions tirées de témoignages inspirés de la vie, de la mort, de l’amour, de la frayeur ou du bonheur. Son art explosait comme une bombe lorsqu’elle abordait des sujets douloureux.

Frida Kahlo se défendait d’être une surréaliste en écrivant : « Je n’ai jamais peint de rêve, ce que je représente est ma réalité ». Ses toiles sont empreintes de culture mexicaine. Sa force créative était immense, son énergie et son courage face à ses handicaps étaient hors du commun. Sa peinture devenait un moyen d’exister, de survivre, car son destin était dominé par la douleur et la maladie, entrecoupé par ses succès, ses expositions et la présence de ses nombreux admirateurs.