Un roman à mettre entre toutes les mains, une très belle histoire qui nous fait parfois rire, parfois pleurer.

Lorsque le mur de Berlin s'effondre, en novembre 1989, Dagmar, originaire de l'ex-Allemagne de l'Est, enterre son ancienne vie et part s'installer dans le sud-ouest de la France avec Harry, un Béarnais rencontré devant la porte de Brandebourg à l'occasion du concert improvisé par l'illustre Rostropovitch.

À 17 ans, en 2007, Léo voit ses certitudes d'adolescent rebelle bousculées le jour où il découvre par hasard qu'il n'est pas celui qu'il pensait être. Dagmar, sa mère, a toujours éludé les questions qui le hantent concernant ses origines. Au point de fantasmer sur un passé qu'il décide alors d'éclaircir à tout prix…

De Pau jusqu'à Berlin, cette histoire suit le parcours initiatique et souvent rocambolesque d'un adolescent en quête d'identité.

Différents niveaux de langages se mélangent, les savoureux échanges entre Léo et son copain Valentin sur MSN ou par SMS, le journal intime que Léo décide d’écrire, et la très belle écriture de l’auteur, pleine de sensibilité, de délicatesse et d’humour.


 


La faute à Rostro - papier

Broché 203 x 133 mm

214 pages

Juillet 2015

14,00 €

  • disponible
  • 10 à 15 jours de délai de livraison


Céline Santran a délaissé les salles de classe (elle était professeur d’anglais) pour se consacrer totalement à l’écriture et au travail éditorial. Nouvelles policières, récits et romans, elle écrit aussi bien pour les adultes que les adolescents. Avec La Faute à Rostro, elle nous raconte, de Pau à Berlin, le parcours initiatique et souvent rocambolesque d'un adolescent en quête d'identité.