Freddy Woets est né près de Liège, là où le ciel mâche des terrils et se saoule à l'eau noire de la Meuse, où les fonderies crachent leur métal sur une terre à charbon. Il y avait des fermes aussi et des meules de foin, le pissenlit mêlait son odeur à celle de l'acier. C'était avant la télé et les échangeurs d'autoroutes. Les avions avaient des hélices et les demis coûtaient trois sous. Il dessinait dans la marge sous un poème d'encrier et de plume " Ballon "… Plus tard, il a fait les Beaux-arts et des poèmes toujours. La peinture le poussait à New York, les poèmes, à Paris. Des années qu'il écrit à Paris, mais il repeindra un jour…