Georges Duroy, petit fonctionnaire besogneux et insatisfait, est animé d'une ambition dévorante. Séduisant, intelligent et sans scrupule, il entame une ascension sociale irrésistible dans le monde du journalisme, de l'économie et de la politique. Il utilise, avec cynisme et cruauté, ses nombreuses maîtresses pour parvenir à ses fins.

 

Lors de la parution de son roman, en 1885, Maupassant s'écria en riant : « Bel-Ami, c'est moi ! » Et il est vrai que nous retrouvons bien des traits de la personnalité du romancier dans celle de son personnage principal : arrivisme, goût pour l'argent, les femmes et le pouvoir, attirance pour les milieux huppés de l'aristocratie, de la finance et de la politique.

 

Superbement écrit, dans un style sobre et pur, ce second roman de Maupassant est d'un réalisme cru et sensuel. Il nous livre une peinture souvent féroce, mais fine et subtile, de la haute société parisienne en cette fin de XIXe siècle. Ce chef-d’œuvre de la littérature française est, par son sujet et les thèmes traités, un ouvrage terriblement actuel.