Le Chandelier enterré est une légende concernant la Ménorah, le candélabre sacré allumé en permanence dans le Temple de Jérusalem. En 455, le peuple juif de Rome voit le chandelier volé et emmené par les Vandales. Un groupe de vieillards décide de suivre cet objet sacré comme son peuple a suivi autrefois l'Arche d'Alliance. Benjamin, un enfant, les accompagne pour témoigner lorsqu'ils seront morts.

Un texte empreint de mysticisme, mené de main de maître par Stefan Zweig, le conteur.