Faut-il céder à la passion, ou obéir aux codes qui scellent l’appartenance à la société ? Quel choix possible, entre un vieux mari et un jeune amant plein de fougue ? Les contradictions de l’amour, mais aussi ses risques, les souffrances que peut engendrer une passion amoureuse, peut-être dévastatrice. Sous-jacent, un désir de révolte contre la condition faite aux femmes, contre l’oppression subie.

Un roman de George Sand dédié à son ami Flaubert, et inspiré de son dernier amour, celui de la maturité, avec le jeune graveur Alexandre Manceau, une passion qui durera 15 ans.