Terres de sang et de lumière

TOME 1

En l’an 1096, la jeune franque Mahaut de Saint-Victor se prépare à quitter le château familial en Picardie pour accompagner ses oncles et son frère qui vont délivrer Jérusalem, à la demande du pape Urbain II, ainsi qu’il le prêche aux futurs croisés lors de l’immense rassemblement qu’il a convoqué devant l’abbaye de Clermont en Auvergne.

Cette première croisade, celle Des Chevaliers, sera le plus exécrable des voyages jamais vécus à cette époque, d’autant plus que leurs familles, femmes et enfants participeront à l’expédition. Il faut préparer les convois, chariots, chevaux et bœufs, puis la nourriture, les bâches, les couvertures, les armes, les casques et les cottes de maille.

Tous ceux qui reviendront de Jérusalem délivrée de la main des impies seront pardonnés de tous leurs péchés. C’est ce que prêche le pape. L’Église est ferme : il faut se libérer de la menace turque qui pèse en Palestine et tuer les hérétiques.

Dotée de sa foi chrétienne, Mahaut part avec sa famille pour rejoindre le gigantesque rassemblement à Clermont d’où partira la croisade, menée par Godefroy de Bouillon, en direction de l’Orient.



Tome 2 (à paraître)

Abordant les rives du Danube, Mahaut, la jeune franque, commence à s’interroger, car si son exaltation est grande, des questions ne cessent de la poursuivre. S’apprêtant à traverser les pays germaniques, le massacre des Juifs en Rhénanie la laisse trop horrifiée pour qu’elle reste insensible. Pourquoi la religion devrait-elle engendrer la haine quand la foi est en cause ?

Le voyage se poursuit sur les bords du Danube, qui se font souvent impitoyables. Le froid sévit, la nourriture manque, les chevaux et les bœufs fatiguent, les chariots cèdent parfois sous la violence des tempêtes.

Pourtant il faut avancer et traverser la Hongrie où Godefroy de Bouillon se heurte à des peuplades agressives et méfiantes. Enfin, reste la Bulgarie où les Byzantins attendent les croisés pour les mener aux portes du Bosphore. Mais, là encore, bien des péripéties sont à venir.