La forêt des Gardiens - Marie-Catherine Daniel

Dans la forêt de fin d’automne de la planète PèreMère, Méi, 15 ans, est initiée à la télépathie. Est-elle vraiment assez responsable pour l’assumer ?

Dael s’inquiète que son amie de toujours devienne adulte avant lui. Et si le changement creusait un fossé entre eux, et si elle se moquait des nouveaux sentiments qu’elle provoque en lui ?

À 10 ans, Nori est déjà un excellent forestier. Si les horribles mentaloups ne l’obligeaient pas à rester sous la protection télépathique des adultes, il explorerait la forêt de fond en comble.

Arinou adore Dael et Nori, ses grands frères, et sa grande amie, Méi. Certes, ils exigent souvent qu’elle se lave les cheveux, mais ils la laissent éplucher les pomterres pour la soupe et lui apprennent à naviguer en canoë et à pêcher la truite.

Et puis, tout bascule…

Une maladie inconnue et mortelle se répand de village en village. Ils sont les seuls à ne pas être contaminés. Ils vont affronter l’hiver, les prédateurs mentaux et les renégats humains pour trouver les mythiques félis, Gardiens de la planète, et tenter de sauver leurs familles.

 

Passionnant roman d’aventure qui emporte le lecteur dans un parcours initiatique, sur fond de forêt sauvage et de communications télépathiques. À partir de 11 ans.


Bientôt disponible en version papier



Née en 1965, Marie-Catherine Daniel a longtemps vécu à la Réunion qu’elle a quittée en 2018

 

pour s’installer en Creuse. Spécialiste en Sciences Cognitives, elle est également fascinée par l’éthologie aussi bien humaine qu’animale. Elle écrit sur le métissage social, la différence, la résilience, le plaisir de courir à perdre haleine, d’explorer une forêt sauvage, ou de survivre à une apocalypse.

 

Elle publie Les Aériens en 2017 (Sarbacane, Prix des Dévoreurs de Livres 2019), Entre troll et ogre en 2018 (ActuSF), et Rose-thé et gris souris (Gephyre, 2019).