L’Élu de Milnor - L'Intégrale - Sophie Moulay

L’Intégrale de L’Élu de Milnor regroupe les 5 tomes de la saga de Fantasy de Sophie Moulay : La fuite d’Almus, L’ombre de l’Ennemi, L’Empire hargor, Le pays des morts, Le miroir du Sage.

Depuis son plus jeune âge, Almus s'entend répéter la Prophétie : il est l'Élu qui sauvera le monde quand viendra l'Ennemi. Dans l’univers médiéval de Milnor, il apprend donc la magie auprès des Sages.

Mais voilà qu'un jour, ses maîtres découvrent qu'ils se sont trompés d'Élu.
Humilié et rejeté, Almus s’enfuit du palais des Sages pour rejoindre le lointain domaine de ses parents. Mille dangers le guettent au cours de ce voyage initiatique et, sans ses pouvoirs magiques, il n'est plus qu'un adolescent ordinaire. Candide et esseulé, Almus découvrira le côté sombre de la vie, mais aussi l’amitié avec Pil, voleur maladroit, Noir-Cœur, apprenti assassin et Mira, voyante nomade. Mais les Hargors, des êtres mi-humains mi-félins, le poursuivent. Leur mission : capturer l’Élu et le ramener à leur empereur. Tiraillé entre deux destinées, le jeune garçon parviendra-t-il à leur échapper ?


Mini-interview pour en savoir plus sur le roman !

Dis-nous tout, comment t'es venue l'idée de ton roman ?

Je faisais la vaisselle, une assiette a coulé et l’idée a popé au milieu des bulles.

 

Tu peux nous décrire ta scène préférée ? Sans trop en dire, pour le suspense bien sûr !

Almus, très fier de lui, prend sa vie en main et s’enfuit. La première personne qu’il croise le jette à fond de cale pour le vendre comme esclave.

 

As-tu un livre ou un auteur de référence qui t'a inspiré à construire cette histoire ?

La Belgariade, de David et Leigh Eddings, pour le côté frais du héros.

 

Quels sont la plus belle qualité et le plus grand défaut de ton personnage principal ?

Sa plus belle qualité ? Il accorde facilement sa confiance. Son plus grand défaut ? Il accorde trop facilement sa confiance.

 

Si tu devais donner trois mots pour définir ton style littéraire, ce serait… ?

Accessible, efficace, enthousiasmant (il fallait un troisième mot)

 

Le pitch en une phrase, pour convaincre les lecteurs et lectrices qui hésiteraient ?

Viens, il y a un Élu raté, un cheval qui s’appelle (Bel) Zébuth et des cookies. L’une des trois assertions précédentes est fausse.